0

Décès du présentateur de « Kennzeichen D », Joachim Jauer

Décès du présentateur de "Kennzeichen D", Joachim Jauer

Décès de Joachim Jauer, présentateur de l’émission « Kennzeichen D ».

Le correspondant de longue date de la ZDF était un médiateur entre l’Est et l’Ouest.

Ralf Döbele – 01.08.2022, 13:54 heures

Joachim Jauer (1940 – 2022)
Image : ZDF/Svea Pietschmann

Pendant sept ans, il a été le visage d’un classique de la télévision sur la ZDF : Joachim Jauer a dirigé et présenté le magazine politique « Kennzeichen D », devenant ainsi une sorte de médiateur entre l’Est et l’Ouest. Auparavant, il avait également été correspondant du bureau de la ZDF à Berlin-Est. Sur le même sujet : Andor : nouveaux détails sur la série Star Wars, voici une nouvelle image. D’innombrables téléspectateurs se souviendront de lui pour avoir expliqué la situation derrière le rideau de fer. Jauer est décédé le 29 juillet 2022 à l’âge de 82 ans.

Joachim Jauer est né à Berlin, dans la ville où le conflit Est-Ouest des prochaines décennies allait laisser des traces très visibles. Après des études à l’Université libre de Berlin, Jauer a d’abord travaillé pour la station de radio RIAS avant de rejoindre la Zweites Deutsches Fernsehen en 1965. Peu de temps après, il est le tout premier correspondant ouest-allemand à tourner un reportage télévisé en RDA.

De 1978 à 1982, Joachim Jauer a dirigé le bureau de la ZDF à Berlin-Est. Depuis 1971, Joachim Jauer avait déjà collaboré au magazine politique de la ZDF « Kennzeichen D ». L’objectif initial de ce format était d’offrir aux téléspectateurs de la RFA un regard réaliste sur la vie en RDA et de créer ainsi une meilleure compréhension des situations à l’Est et à l’Ouest. En 1982, Jauer prend la direction du magazine et en devient le présentateur, avant de céder sa place à Dirk Sager en 1984. Jauer a ensuite passé trois ans au studio de Bonn, puis trois autres années à la tête du studio de la ZDF à Vienne et en tant que correspondant pour l’Europe de l’Est.

De 1990 à 1995, Jauer présente une fois de plus « Kennzeichen D », qui traite de sujets concernant la réunification allemande. En 2001, l’émission fut finalement arrêtée au profit du nouveau magazine politique de la ZDF, « Frontal 21 ». Deux ans plus tôt, Joachim Jauer avait pris la direction du studio régional de la ZDF à Berlin, poste qu’il a occupé jusqu’à son départ en juin 2002.

Peter Frey, rédacteur en chef de la ZDF, a rendu hommage à Joachim Jauer en tant que bâtisseur de ponts entre l’Est et l’Ouest et observateur dérangeant de son époque : Pendant trois décennies, ce Berlinois d’origine a couvert la RDA et les pays d’Europe centrale et orientale avec authenticité, connaissance et expérience personnelle – sur la grande politique, mais aussi sur la façon dont les gens de l’autre côté du rideau de fer organisaient leur vie.

Source : www.fernsehserien.de

'Obi-Wan Kenobi&#039 ; (Disney+) n'a pas aimé et Hayden Christensen sait pourquoi.
A voir aussi :
Personne ne semble avoir compris ce qui se passe avec « Obi-Wan Kenobi ».…
Laura

Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.