0

« Pilotes de leur destin » : Netflix va-t-il trop loin dans le drama avec sa série sur la F1 ?

F1 Pilotes de leur destin

Les acteurs du petit monde de la F1 commencent à s’agacer sérieusement du story-telling de Netflix dans sa série « Race To Survive », ou  « Pilotes de leur destin » en français.

Il est indéniable que Drive To Survive a eu un impact massif sur la F1, pour le meilleur ou le pire, c’est à vous de voir. Il a été un véritable succès lors de son lancement en 2019, en attirant des millions de nouveaux fans, en particulier aux États-Unis.

Cependant, tout le monde dans la F1 n’est pas fan de Drive To Survive. Les fans ont été indignés par ce qu’ils ont vu comme une manipulation de l’information et la création de rivalités inexistantes en utilisant des clips ou des messages radio hors contexte. Regardez par exemple Lando Norris et Daniel Ricciardo dans la quatrième saison.

Heureusement, le PDG de la F1, Stefano Domenicali, semble écouter les plaintes des fans. Il a révélé que des discussions sont en cours entre Netflix, les pilotes et les équipes pour s’assurer que la série reste proche de la réalité et que les faux drames soient réduits, afin que toute la grille se sente à l’aise d’être présentée.

La dramatisation fait partie du scénario pour susciter l’intérêt

« Il faut comprendre que la dramatisation fait partie du parcours pour susciter l’intérêt et donc l’audience, mais dans ce sens, il y a des thèmes qui doivent être redéfinis », a-t-il déclaré à La Gazzetta dello Sport. « Si un pilote refuse de participer parce qu’il n’est pas présenté comme il le souhaite, nous en parlerons de manière constructive. Comment voulez-vous être présenté ? Les managers de Netflix rencontrent déjà les équipes, mais nous sommes sur le sujet de la culture et de la langue. Si vous voulez être en contact avec le marché américain, vous devez parler cette langue – nous devons nous adapter. Mais ne vous méprenez pas, nous aimons toujours un bon défi. »

C’était une bonne idée, d’autant plus que l’absence du champion en titre Max Verstappen semblait vraiment étrange étant donné que l’intrigue principale était sa bataille intense avec Lewis Hamilton pour le titre en 2021. Le pilote de Red Bull a refusé de s’impliquer dans l’émission depuis son apparition dans la saison 1, affirmant que l’émission « simulait des rivalités qui n’existent pas vraiment ». Dans une déclaration lors de la conférence de presse des pilotes aux essais qualificatifs du Grand Prix d’Arabie Saoudite le 25 mars, il a déclaré « Ce que je n’ai pas aimé, ce n’est pas à propos de moi, mais à propos de Daniel et Lando, deux super gars, et ils ont fait un peu passer Lando pour un connard. »

Bien que M. Domenicali considère que l’émission a eu un impact positif en attirant un nouveau public mondial, il a insisté sur le fait qu’elle doit continuer à apporter de la valeur ajoutée à la F1, sinon ils envisageront de faire « quelque chose de différent à l’avenir ».

Sur le même sujet :  Quelles sont les meilleures séries originales de Netflix ?
Laura

Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *