0

Percy Jackson : Aryan Simhadri et Leah Sava Jeffries au casting de la série Disney+.

Percy Jackson: Aryan Simhadri e Leah Sava Jeffries nel cast della serie Disney+

Aryan Simhadri (Une autre douzaine sauvage) e Leah Sava Jeffries (Empire) flanqueront Walker Scobell sur Percy Jackson et les Olympiensla série Disney+ inspirée des romans de Rick Riordan.

Les deux acteurs joueront respectivement Grover e Annabethles personnages joués par Brandon T. Jackson e Alexandra Daddario dans les films. Ce sont donc les deux rôles les plus importants en dehors de celui du protagoniste, ce qui correspond à nouveau à l’âge des personnages dans les romans originaux.

Riordan sera le producteur exécutif de la série, et écrit également le pilote avec Jon Steinberg (Le Rookie), tandis que le directeur sera James Bobin (Dora et la Cité perdue, Les Muppets).

Le tournage commencera en été. Steinberg et son partenaire Dan Shotz seront les producteurs exécutifs. Bobin se joint également à eux, Rebecca Riordan, Bert Salke, Monica Owusu-Breen, Jim Rowe, Ellen Goldsmith-Vein, Jeremy Bell… e D.J. Goldberg. 20th Television produira.

Scobell jouera Percy Jackson, un enfant de 12 ans qui découvre qu’il est un demi-dieu, fils de Poséidon, et est contraint d’apprendre à gérer ses nouveaux pouvoirs surnaturels lorsque Zeus l’accuse d’avoir volé la foudre olympienne, avec laquelle le père des dieux crée ses éclairs. Percy doit alors voyager à travers l’Amérique à la recherche de l’éclair de tonnerre pour empêcher Zeus de faire la guerre à la Terre.

Différences entre film et série

Au cinéma, Percy Jackson a été interprété par Logan Lerman dans deux films. Au moment de la sortie du premier, Percy Jackson et les Olympiens : Le Voleur de FoudreLerman avait dix-huit ans. Le fait même qu’un acteur aussi jeune que Scobell ait été choisi est la preuve que la série sera plus fidèle aux romans de Riordan : dans le premier, Le Voleur de Foudre En effet, Percy a douze ans.

Sur le même sujet :  Le pouvoir du Rock à DC : "Black Adam" se prépare à donner la chaleur au box-office

Source : blog.screenweek.it

Laura

Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *