Avant que la troisième saison des ‘Bridgerton’ ne fasse son apparition sur Netflix, il faut absolument que vous regardiez ce long métrage historique disponible sur Prime Video.

« Découvrez ‘The Great’, une série historique d’Amazon Prime qui séduit les amateurs de drame et de satire, explorant l’ascension de Catherine la Grande au pouvoir avec humour et astuce. »>

Le phénomène ‘The Great’

« The Great », la série historique proposée par Prime Video, s’affirme comme le divertissement de choix pour les fans en attente de la troisième saison des Bridgerton. À l’instar des populaires drames d’époque « Los Bridgerton », où potins, liaisons amoureuses et mariages arrangés se mélangent à des versions contemporaines de chansons telles que « thank u, next » d’Ariana Grande, redéfinies en musique classique, « The Great » s’est également imposé comme un favori du public.

Cette série cohabite avec des classiques du genre tels que « Downton Abbey » ou la série espagnole « La templanza ». Composée de trois saisons disponibles en intégralité, elle promet des heures de visionnage passionnant qui pourraient facilement remplir le vide provoqué par l’absence temporaire des Bridgerton.

L’ascension d’une grande figure historique

« The Great » explore l’ascension au pouvoir de Catherine la Grande, de ses modestes origines à son couronnement comme souveraine de Russie. Cette vision audacieuse et inédite de la vie de la tsarine est l’œuvre de Tony Macnamara, reconnu pour son travail de scénariste sur « Poor Creatures » et « Cruella 2 ».

La série se distingue par l’apport d’une satire mordante, injectée à des moments souvent inconfortables, mais toujours résolus avec une bonne dose d’humour.

Une tsarine plein d’audace

« The Great » démontre avec brio que l’humour absurde peut parfaitement s’immiscer dans n’importe quel genre télévisuel. La série suit le parcours de Catherine la Grande, une jeune femme envoyée en Russie pour épouser Pierre III. Ses attentes royales seront mises à rude épreuve, mais elle fait preuve d’une audace et d’une résilience remarquables.

Sur le même sujet :  Il faut absolument voir la mini-série sombre où Sigourney Weaver se démarque avant qu'elle ne reçoive le Goya international.

Avec une approche pleine de fantaisie et d’humour, « The Great » réécrit l’histoire d’une des plus grandes souveraines de Russie. Le mélange audacieux de drame et de satire en fait une excellente alternative pour combler le vide laissé par « Los Bridgerton ».

Laura

Laura