Il faut absolument voir la mini-série sombre où Sigourney Weaver se démarque avant qu’elle ne reçoive le Goya international.

« Las flores perdidas de Alice Hart », une production d’Amazon Studios, offre un regard poignant sur les séquelles psychologiques laissées par l’abus et les secrets familiaux. Cette série incontournable dévoile l’histoire de résilience d’une femme luttant pour surmonter les traumatismes de son passé.

Un ouvrage de sensibilisation sur l’abus

Il y a des séries qu’il faudrait regarder de manière prioritaire en raison de leur forte vocation sociale. Elles arrivent parfois comme un réconfort pour ces femmes qui ont souffert et ont vu la justice les abandonner. « Les fleurs perdues d’Alice Hart » est l’une de ces séries. Elle raconte l’histoire d’une tragédie qui aboutit à la révélation de secrets de famille inimaginables.

Produite par Amazon Studios, cette série dissèque l’abus et dépeint avec réalisme le calvaire que les victimes doivent surmonter. Un traumatisme profond qui fragilise leur santé mentale. « Les fleurs perdues d’Alice Hart » raconte l’histoire d’une petite fille de neuf ans qui devient orpheline après la mort de ses parents dans un incendie. Sa grand-mère June prend alors soin d’elle et commence une nouvelle vie dans sa charmante ferme de fleurs.

Les secrets d’une famille révélés

Mais Alice découvre la vérité sur sa famille. La mini-série se compose de sept épisodes allant d’une vie insouciante à une tragédie jusqu’à un présent marqué par la perte de ses parents. La jeune fille est entourée de secrets qu’elle ne sait pas comment gérer, mais qu’elle doit apprendre à surmonter pour ne pas répéter l’histoire. À l’âge adulte, Alice se trouve en lutte pour sa vie contre l’homme qu’elle aime.

Sur le même sujet :  Annonce officielle de la bande-annonce de l'adaptation en roman "Liebes Kind" par Netflix.

Un casting de renommée mondiale

La distribution comprend des actrices mondialement reconnues comme Sigourney Weaver. L’actrice est en lice pour un Goya International pour une carrière inspirante où elle a façonné des « personnages féminins indépendants, complexes et forts », comme le soulignait l’Académie de Cinéma. À ses côtés, nous trouvons des acteurs de talent comme Alycia Debnam-Carey, connue du public pour son rôle de Commandante Lexa dans la série « Les 100 ».

La distribution est complétée par des acteurs mexicains…

Laura

Laura