Il y a 20 ans, le premier épisode du drame adolescent emblématique d’une génération, The O.C., a été diffusé.

Le succès retentissant de la série « The O.C. »

Le 5 août 2003, la série américaine The O.C. faisait ses débuts aux États-Unis. Ce feuilleton pour adolescents allait marquer une génération et devenir culte. Sa première diffusion estivale fut une manœuvre stratégique et audacieuse orchestrée par la chaîne de télévision FOX qui avait l’ambition de reproduire le succès de Beverly Hills 90210, série phénoménale du genre teen drama, décennie auparavant. Ce lancement permettait à The O.C. de se démarquer des nouvelles séries des chaînes concurrentes et d’attirer son propre public. Le succès fut au rendez-vous dès le premier épisode, avec 7,46 millions de spectateurs. Les audiences augmentèrent exponentiellement au fil des semaines, propulsant le show au rang des productions phares de la saison télévisée 2003-2004.

Le charme unique de « The O.C. »

Le cœur du public américain et mondial a été conquis par l’assemblage raffiné de thématiques que le jeune scénariste Josh Schwartz, seulement âgé de 26 ans, a su intégrer dans la série. Ayant écrit d’autres séries à succès tels que Gossip Girl, Chuck ou encore la toute récente Città in fiamme disponible sur AppleTV+, Schwartz est le plus jeune showrunner de l’histoire des États-Unis. Encore aujourd’hui, alors que The O.C. a fêté ses 20 ans, la série continue d’inspirer et d’influencer les productions contemporaines du genre teen drama.

L’attrait irrésistible de « The O.C. »

Ce qui a séduit le public de The O.C. est sans doute l’histoire à la fois touchante et inspirante de Ryan Atwood (interprété par Benjamin McKenzie), un jeune homme venant d’une zone défavorisée de Californie, qui est adopté par le couple formé par l’avocat Sandy Cohen (Peter Gallagher) et son épouse Kirsten (Kelly Rowan). Ces deux derniers lui donnent la chance de renverser son destin et lui offrent un avenir prometteur dans un contexte totalement différent de celui qu’il a connu. Le parcours…

Sur le même sujet :  Loki : tournage de la saison 2 en juin
Laura

Laura