La série Star Trek Prodigy qui avait été supprimée par Paramount+ a été ressuscitée par Netflix.

L’avenir de la série animée « Star Trek: Prodigy » a été sauvé par Netflix après son annulation par Paramount+, offrant aux fans une nouvelle occasion d’explorer l’univers Star Trek. Cette acquisition par la plateforme s’inscrit dans le prolongement de son investissement dans l’univers Star Trek.

« Star Trek: Prodigy » reprend son envol grâce à Netflix

Après avoir été initialement annulée par Paramount+, la série animée de « Star Trek: Prodigy » a trouvé un nouveau foyer sur Netflix. Le géant du streaming a acquis les droits de diffusion pour les États-Unis et la plupart des territoires internationaux, suite à un accord avec CBS Studios. Cette acquisition intervient après le retrait de la série de Paramount+ dans le cadre d’une stratégie de réduction des coûts. La première saison de la série est attendue sur Netflix d’ici la fin de l’année et la deuxième saison, déjà en cours de production avant que Paramount+ décide de ne pas renouveler la série, devrait sortir en 2024.

Une liaison historique entre Netflix et l’univers Star Trek

Ce n’est pas la première fois que Netflix s’associe à l’univers de « Star Trek ». La plateforme a déjà diffusé les séries « Star Trek », « Star Trek: The Animated Series », « The Next Generation », « Deep Space Nine », « Voyager » et « Enterprise ». De plus, « Star Trek: Discovery » a été diffusée sur Netflix pour tous les territoires hors États-Unis et Canada, avant l’expansion de Paramount+ à l’étranger en 2021 qui a mis fin à cet accord.

Des restrictions territoriales pour l’accès à « Star Trek: Prodigy »

Néanmoins, certains territoires ne seront pas inclus dans le nouvel accord et n’auront donc pas accès à « Star Trek: Prodigy » sur Netflix. Il s’agit du Canada, où la série est diffusée par CTV.ca, et des territoires où le service SkyShowtime est disponible. Ces derniers comprennent l’Albanie, Andorre, la Bulgarie, la Bosnie, la Croatie, la République tchèque, le Danemark, la Finlande, la Hongrie, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Serbie, l’Espagne, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

Sur le même sujet :  Coup de foudre : découvrez un aperçu exclusif de la saison 2, le 3 août sur Netflix

Dans l’ensemble, l’arrivée de « Star Trek: Prodigy » sur Netflix est une bonne nouvelle pour les amateurs de la franchise, même si elle n’est pas accessible à tous. Le rôle régulier que Netflix a joué dans la diffusion des aventures de Star Trek dans le passé rend cette transition d’autant plus logique.

Laura

Laura