Le destin de Suzan dans Hermanos est bouleversé grâce à une carte de Harika : « Je n’ai plus de fille »

Introduction:
La série turque Hermanos, diffusée sur Antena 3, a encore une fois offert un épisode riche en rebondissements. Le personnage d’Akif est confronté à des problèmes financiers et sentimentaux qui le poussent à prendre des décisions radicales. Dans cet article, nous allons vous résumer les événements de l’épisode de lundi dernier en restant fidèle à l’original mais en reformulant les phrases pour éviter tout plagiat.

Les décisions d’Akif :
Le personnage d’Akif est en proie à des problèmes financiers qui ont commencé à le tourmenter depuis un moment. Dans l’épisode de lundi dernier, les décisions du père de Doruk ont entraîné de nombreux bouleversements dans son entourage. Akif a acheté l’argent du collège et l’a remis au père de Tolga, sans avoir l’intention de faire sortir Suzan de prison. Mais les nouvelles entreprises d’Ayla et Nebahat ont empêché toute action de sa part. Cependant, les deux femmes ont réussi à trouver une solution pour aider Akif à payer ses factures. En effet, elles ont réussi à convaincre le créancier d’Akif que celui-ci disposait désormais de la liquidité nécessaire pour régler ses dettes.

Tolga jure vengeance :
Le fils d’Asiye, Tolga, est en colère après avoir appris que le collège Ataman suscite l’intérêt d’un acheteur potentiel. Il a téléphoné à Akif pour lui proposer de racheter le collège, mais celui-ci a refusé catégoriquement. Tolga, qui est un personnage pervers, décide alors de prendre sa revanche sur Akif en retirant la bourse d’études d’Asiye et de son frère Ömer. Cependant, Akif, qui se méfie de Tolga, a décidé de créer une entreprise au nom de son fils Doruk et de transférer toutes ses propriétés à cette entreprise. Il estime que Doruk est la seule personne en qui il peut avoir confiance.

Sur le même sujet :  La série "She-Hulk" de Disney+ sera diffusée en août, la bande-annonce de Drops

Conclusion :
L’épisode de lundi dernier de la série turque Hermanos a été riche en rebondissements. Le personnage d’Akif est confronté à des problèmes financiers et sentimentaux qui le poussent à prendre des décisions radicales. Les nouvelles entreprises d’Ayla et Nebahat ont permis à Akif de régler ses dettes, mais Tolga, qui est un personnage pervers, a décidé de prendre sa revanche sur Akif en retirant la bourse d’études d’Asiye et de son frère Ömer. Akif, qui se méfie de Tolga, a décidé de créer une entreprise au nom de son fils Doruk pour protéger ses propriétés. Nous avons hâte de voir la suite de la série et de découvrir les nouveaux rebondissements qui attendent les personnages.

Source : www.elconfidencial.com

Laura

Laura