Victoria et Elena sont plus divisées que jamais après une information inattendue dans « Amar es para siempre ».

Explorez les derniers événements de la populaire série espagnole « Amar es para siempre », avec une attention particulière sur le drame qui se déroule dans la vie des personnages de Federico, Elena, Victoria et les autres.

Une journée mouvementée à Plaza de los Frutos

L’aube se lève sur la Plaza de los Frutos, où l’on trouve Federico quelque peu groggy après une nuit agitée. Elena, son épouse, l’a a prévenu de ne pas sortir autant. Ce qu’Elena, incarnée par l’actrice Miriam Díaz-Aroca dans « Amar es para siempre » diffusée par Antena 3 du lundi au vendredi, ignore c’est que Federico n’a pas passé la soirée avec Julio, mais a profité d’une rencontre secrète avec Sonsoles dans son atelier.

Des divergences familiales sur la conduite de l’entreprise

Au fil de l’épisode de mardi, Elena a exprimé son mécontentement face à l’insuffisance de soutien de son mari pour défendre ses idées concernant l’entreprise. Elle a trouvé en sa fille Victoria une rivale sérieuse dans la manière dont Confecciones Quevedo devrait poursuivre sa ligne stylistique. Elle a mis Federico en garde contre les caprices de leur fille, qui projette une vision « trop moderne » des ensembles, et a insisté pour prêter plus attention à Román, le gérant.

Rencontre entre de nouveaux personnages

Au cours de cet épisode, nous avons également été introduits à Chimo, l’assistant dévoué d’Elena, qui l’a aidé à déménager son atelier d’Alicante à Madrid. Chimo a immédiatement posé son regard sur Claudia, la nouvele employée qui est arrivée en même temps que Lola, et n’a pas attendu pour la courtiser.

La connivence entre Chimo et Claudia semblaient bien partie. Toutefois, Chimo a été surpris en voyant Claudia boiter. Claudia a remarqué l’étonnement de Chimo et a supposé que son intérêt pour elle s’était dissipé. Lorsque Lola a demandé à Chimo qui était Claudia, il s’est simplement éclipsé, laissant Claudia décrire l’homme comme « simplement un autre idiot insuffisant ».

Sur le même sujet :  Semaine du cinéma au KG - points forts du 23 au 29 mai
Laura

Laura