0

Pourquoi la désactivation des captures d’écran est l’une des pires décisions de Netflix

Netflix screenshot

Le coup de gueule d’un internaute sur Twitter au sujet de Netflix frappe là où ça fait mal.

« Le fait que Netflix ait désactivé les captures d’écran est l’une des pires décisions qu’il ait jamais prises. il y avait des blagues sur le fait que les gens faisant des mèmes de captures d’écran faisaient plus de publicité pour les émissions de Netflix que Netflix ne le faisait réellement. et ils avaient raison !

J’avais quelques bons points dans le fil de discussion original sur la façon dont les comptes « X hors contexte » sont meilleurs pour générer du contenu viral pour les émissions parce qu’ils sont obligés d’être strictement promotionnels dans leur copie et n’ont pas de surveillance d’entreprise. mais de toute façon

Je pense simplement que les mèmes et les captures d’écran devraient faire partie de la stratégie promotionnelle des plateformes de streaming au lieu d’en être les méchants. je parie que je verrais tellement de captures d’écran de Lee Pace dans Foundation si l’application Apple tv autorisait les captures d’écran.

Je dis aussi cela en tant que personne qui a fait du marketing numérique sur quelques plateformes. je ne suis pas au courant des données d’audience, donc je le dis uniquement du point de vue de l’engagement social. mais je veux que les gens fassent des captures d’écran !

J’ajoute ma réponse préférée au fil de discussion. l’intégration d’une fonction de capture d’écran à l’interface de l’application/du site tout en bloquant l’enregistrement d’écran résout le problème du piratage ET permet de partager des captures d’écran pour faciliter la création de mèmes. les cadres de la diffusion en continu qui parcourent le fil de discussion en prennent note !

Au moins, cela peut donner naissance à une nouvelle ère de mèmes sur les écrans d’ordinateurs portables. »

Source

Note de l’auteure : d’ailleurs, ce coup de gueule ne concerne pas que Netflix. Le fait que l’on ne puisse faire aucune capture d’écran d’aucun programme TV sur son iPhone est d’une bêtise sans nom, parfaitement révélatrice de la vanité des producteurs et des ayants-droit, de leur méconnaissance du fonctionnement de la viralité sur les réseaux sociaux, et de leur terreur permanente de se faire « piller ou voler leurs contenus ». Une peur injustifiée quand on sait qu’en réalité la possibilité de faire des captures d’écrans serait la meilleure pub que l’on pourrait faire pour leurs programmes. Comment peut-on être assez stupide pour penser qu’une simple capture statique d’une œuvre qui dure entre 1 et 3 heures puisse porter un quelconque préjudice à qui que ce soit, a fortiori de droits d’auteur ? Comment peut-ont être assez stupide pour ne pas penser qu’il s’agit au contraire d’un formidable outil de diffusion et de promotion gratuite ? En agissant ainsi, les producteurs de contenus sur les plateformes et de programmes télé ne se privent pas seulement d’une promotion gratuite et massive, mais empêchent aussi les journalistes et médias de faire leur travail en rendant impossible le fait de choisir eux-mêmes des images pour illustrer leur articles. Imaginez que vous vouliez faire une critique de livre mais que vous ne puissiez pas en citer quelques phrases pour illustrer votre propos…

Laura

Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.