0

Festival du film de Magna Graecia : le programme de la 19e édition

Magna Graecia Film Festival: il programma della 19esima edizione

Organisée à Catanzaro du 30 juillet au 7 août 2022, la 19ème édition du Festival du film de Magna Graecia – conçu et réalisé par Gianvito Casadonte et la patronne de cette année est l’actrice et musicienne Beatrice Grannò. Un programme chargé de projections de longs métrages et de documentaires italiens et internationaux, de rencontres et de masterclasses par des invités internationaux, ainsi que de la grande musique live animeront le festival, qui s’ouvrira avec Il Volo comme invité spécial. Le trio interprétera quelques-unes des chansons les plus marquantes de sa carrière. Le Magna Graecia Film Festival accueillera, entre autres, l’acteur Richard Gere, le réalisateur et scénariste John Landis, l’actrice Stefania Sandrelli, le réalisateur et scénariste Marco Tullio Giordana et le réalisateur et acteur Ricky Tognazzi, qui présentera le doc Ugo Tognazzi. La voglia matta di vivere, une histoire sur son père, à laquelle le festival rend hommage à l’occasion du centenaire de sa naissance. Autre hommage, à Lucio Dalla, dix ans après sa mort, avec la projection du doc ‘Lucio chi sei tu ? Il folletto geniale’, par le journaliste de Rai1 Leonardo Metalli, qui sera l’invité de Catanzaro.

À ces noms s’ajoutent ceux du réalisateur, scénariste et producteur anglais Michael Radford, auteur de Il Postino (cinq nominations aux Oscars), Orwell 1984 et Le Marchand de Venise, et de l’acteur américain Jeremy Piven, interprète de plus de cinquante œuvres parmi les films et séries télévisées, dont Heat – Le défi de Michael Mann, Black Hawk Down de Ridley Scott et le cultissime Sin City de Robert Rodriguez et Frank Miller. Radford et Piven recevront également la Colonne d’or pour l’ensemble de leur carrière, un prix créé comme d’habitude par Michele Affidato. Mais aussi l’acteur Marco Leonardi (Nuovo Cinema Paradiso ; Dal tramonto all’alba 3, Anime nere) qui sera le protagoniste d’une masterclass. Et l’humoriste, acteur, animateur et réalisateur Giorgio Panariello, qui sera le protagoniste d’une soirée de discussion. Lors de la soirée d’ouverture, des prix seront remis à Ludovica Francesconi, la jeune star de Sul più bello, avec lequel elle a remporté le prix Guglielmo Biraghi aux Nastri D’Argento 2021, puis les Next Generation Awards pour Man in Town à la Mostra de Venise et les deux suites Ancora più bello et Sempre più bello, et Sara Lazzaro, déjà dans The Young Pope, Braccialetti Rossi 3 et In arte Nino, et star de la série Rai Doc In Your Hands.

Sur le même sujet :  'Cars on the Road' : Bande-annonce et date de sortie de la série Cars sur Disney+.

L’archéologie débarque également au Magna Graecia Film Festival, avec le doc Toutankhamon – L’ultima mostra, réalisé par Ernesto Pagano et avec la voix de Manuel Agnelli, qui sera présenté par le célèbre archéologue et égyptologue Zahi Hawass. Une place sera également accordée aux livres, avec l’acteur et scénariste Marco Bonini qui présentera son L’arte dell’esperienza (L’art de l’expérience), publié par La nave di Teseo, une réflexion sur la fonction publique de l’acteur, avec les mécanismes intimes et philosophiques qui lient l’interprète, le personnage et le spectateur.

Outre la prestation d’Il Volo, le Magna Graecia Film Fest présentera également d’autres grands talents musicaux, dont Malika Ayane et Giulia Penna. Les soirées du festival seront présentées par la présentatrice radio et télé Carolina Di Domenico.

Les compétitions dédiées aux premières italiennes et les sections des œuvres internationales et des documentaires, dont les commissaires sont respectivement Silvia Bizio et Antonio Capellupo, présenteront certaines des œuvres les plus appréciées de la saison.

Une attention particulière dans la programmation a été consacrée à la situation de guerre en Ukraine, avec deux projections. Parmi les documentaires en compétition figure Divided Ukraine : What Language Do You Express Love In ? de Federico Schiavi et Christine Reinhold, qui seront les invités du festival. Un voyage en Ukraine, après les événements dramatiques de Kiev en novembre 2013, accompagné par deux photographes, Giorgio Bianchi et Christopher Occhicone, aux perspectives et idées politiques différentes. Parmi les longs métrages internationaux, on trouve en revanche l’Ukrainien Bad Roads – The Roads of the Donbass, le premier film de Natalya Vorozhbit. Quatre histoires d’une violence choquante se déroulant dans le Donbass, d’une Ukraine blessée par une longue guerre. D’une pièce de théâtre, un film dérangeant pour mieux comprendre les origines du conflit, à travers la dégénérescence des relations humaines.

Sur le même sujet :  Twisted Metal : la série télévisée d'Anthony Mackie basée sur le jeu vidéo arrivera sur Peacock

Les premier et deuxième longs métrages italiens seront jugés par un jury composé de Pietro Marcello (président du jury), Michele Alhaique, Giuseppe Zeno, Maria Sole Tognazzi et Cristiana Dell’Anna. De Tra Le Onde de Marco Amenta, qui sera l’invité du festival, à Freaks Out de Gabriele Mainetti, qui sera présenté par l’actrice Aurora Giovinazzo et le scénariste Nicola Guaglianone, en passant par I Nostri Fantasmi, présenté par le réalisateur Alessandro Capitani, et Gli Anni Belli, présenté par le réalisateur Lorenzo D’Amico De Carvalho, l’acteur Ninni Bruschetta et la scénariste Anne Riitta Ciccone. Puis, Una Femmina de Francesco Costabile, avec en guest starring l’actrice Lina Siciliano. L’acteur Vinicio Marchioni et le co-réalisateur Alessio del Leonardis présenteront ensuite Ghiaccio, tandis que Gli Idoli Delle Donne sera présenté par l’acteur et ici aussi co-réalisateur Lillo et le co-réalisateur Eros Puglielli.

Les premiers et seconds longs métrages internationaux seront jugés par un jury composé de John Landis (président du jury), Domenico Vacca et Nadia Tereszkiewicz. Parmi les films en compétition, tous projetés en langue originale avec sous-titres italiens, figure Lunana – A Yak In The Classroom du réalisateur bhoutanais Pawo Choyning Dorji. Le programme comprend également le film américain Princess Of The Row de Van Maximilian Carlson, le film espagnol Alcarràs de Carla Simon, le film finlandais Compartment No. 6 de Juho Kuosmanen et le film ukrainien Bad Roads – Le Strade del Donbass de Natalya Vorozhbit.

Les première et deuxième œuvres documentaires seront jugées par un jury composé d’Agostino Ferrente (président du jury), Roberto Perpignani et Serena Gramizzi. Parmi les projections au Chiostro del San Giovanni, citons Rue Garibaldi, qui sera présenté par le réalisateur Federico Francioni, Non Sono Mai Tornata Indietro de Silvana Costa, invitée du festival, et aussi Ukraine divisée : dans quelle langue exprimez-vous votre amour ? de Federico Schiavi et Christine Reinhold, qui présenteront le film. Le programme doc comprend également Los Zuluagas, présenté par la réalisatrice Flavia Montini et Una Squadra de Domenico Procacci.

Sur le même sujet :  Est-ce normal ? "Destination 6" Abandonnera complètement la formule des parties précédentes

Le festival est soutenu par un important réseau institutionnel dirigé par le ministère de la Culture, Calabria Straordinaria – une marque de la Région Calabre – Département du tourisme -, la Commission du film de Calabre, la municipalité de Catanzaro, Lilt – Ligue italienne pour la lutte contre le cancer.

Le Magna Graecia Film Festival rejoint également le réseau des festivals durables et sans plastique – pour sensibiliser le public au thème de la protection de l’environnement, des villages et des plages – en épousant la campagne promue par Agis et Italiafestival.

Source : blog.screenweek.it

Laura

Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *